Agenda Janvier 2021

 


..

..Le Préfet de l'Hérault a publié le 29 octobre 2020 l'arrêté instituant une délégation spéciale sur la commune de PINET, suite à la dissolution du Conseil Municipal.

..

- INFORMATION ELECTIONS -

..

Le Préfet de l’Hérault a publié un arrêté de convocation des électeurs en vue de l’organisation des élections municipales de PINET dont le premier tour aura lieu le dimanche 31 janvier 2021 de 8h00 à 18h00.

Le second tour aura lieu, le cas échéant, le dimanche 7 février.

..

Arrêté Préfectoral n°2020-II-486 portant convocation des électrices et des électeurs de la commune de PINET[6588]

Arrêté Préfectoral n°2020-II-487 portant nomination des membres de la commission de contôle des listes électorales de la commune de Pinet[6584]

...


.

Un élan de solidarité pour Sandrine et Fabrice

Vendredi 15 janvier, Sandrine et Fabrice ont tout perdu dans l’incendie de leur maison à Pinet.

.

.

.

"Ça a été une journée horrible pour nous. Nous sommes encore sous le choc, nous ne réalisons toujours pas que la maison a brûlé", déclarait Sandrine, le lendemain de cette tragique journée.

Fabrice était en train de refaire les peintures de l’appartement en compagnie d’une amie, lorsqu’ils ont senti une odeur de brûlé. Dans un premier temps, ils ont pensé que c’était à l’extérieur, puis ils ont vu de la fumée s’échapper du placard où passent les câbles électriques de la maison.

Après avoir fait sortir son amie, Fabrice a ouvert le placard et le feu s’est aussitôt propagé, juste le temps de sortir le chien et d’avertir les pompiers.

"Puis, c’est allé très vite. Les pompiers sont arrivés rapidement sur place et ont pris les choses en mains.
Nous tenons à les remercier pour leur rapidité d’intervention mais aussi pour leur humanité, leur gentillesse, leur réconfort, ils ont même réussi à sauver le lapin nain de nos filles qui était bloqué à l’étage, nous ne les remercierons jamais assez
", indiquent Fabrice et Sandrine.

À Pinet, un élan de solidarité s’est immédiatement déclenché.

Les dons affluent.

Pour canaliser tout cela, un mail du Foyer rural, Troc Pinet, ou encore la collecte de dons de Stéphanie.

Sandrine et Fabrice remercient du fond du cœur tout le monde, tous les amis, mais aussi les anonymes, les élus, les villages des alentours, le Secours populaire de Florensac : "Se sentir ainsi soutenus et aidés ne nous autorise pas à baisser les bras, merci à tous."

.


 

Les autocollants régionaux sur vos plaques d'immatriculation sont désormais interdits

Si vous aviez collé sur votre plaque un autocollant indiquant un numéro de département différent de celui de votre immatriculation, il faudra le décoller car vous risquez désormais une amende.

Depuis 2009, les plaques d'immatriculation sont composées de deux lettres, trois chiffres, deux lettres.

Finis les deux chiffres du département qui en fin de plaque, indiquaient en général l'origine du conducteur.

Désormais, à droite de la plaque, une zone bleue indique un département.

Beaucoup de Corses, Parisiens et Marseillais

Depuis, des autocollants avaient été édités, permettant pour une somme modique, de modifier cet encart sur votre plaque, à loisir, en choisissant librement l'identité de conducteur que l'on souhaite se donner sur la route.

Ainsi, il avait été constaté que les ventes d'autocollants indiquant la Corse, avec Paris et les Bouches-du-Rhône étaient en tête.

Peut-être dans l'inconscient collectif, un Corse ou un Marseillais en impose-t-il plus sur l'asphalte ?

Toujours est-il que l'opposition entre les fabricants de plaques d'immatriculation et les fabricants d'autocollants faisait rage et que la cour de cassation vient de trancher en faveur des premiers, a révélé le Point.

Passible d'une amende

Ainsi, pour "circulation d'un véhicule à moteur avec une plaque d'immatriculation non conforme", l'amende est fixée à 135 euros, majorée jusqu'à 750 euros en cas de non-régularisation de la situation.

Concrètement, si vous avez apposé un autocollant sur le rectangle à droite de votre plaque d'immatriculation, il vous faut le décoller dès aujourd'hui, sous peine d'une amende.

Changer de département oui, mais avec une nouvelle plaque

Et désormais, si vous n'êtes pas satisfait de l'indication géographique indiquée sur votre voiture, il faudra tout simplement changer de plaques.

Car il n'y a pas d'obligation que celle-ci soit identique à votre lieu de résidence.

Le coût de l'opération est donc un peu plus élevé, 65 euros pour un jeu de plaques. Contre quelques euros pour un autocollant.

Il devrait y avoir moins de Corses sur les routes tout à coup.

 


 

Réforme des APL : êtes-vous gagnant ou perdant avec le nouveau calcul du montant de l'aide au logement ?

Depuis le 1er janvier, le mode de calcul des aides personnalisées pour le logement a changé.

Comme avec chaque réforme, il y a des gagnants et des perdants, mais le montant de l'aide lui, n'a pas changé. On vous explique.

Les aides pour le logement sont calculées sur une base fixe qui prend en compte le revenu, le loyer et la composition du foyer. Cette base ne change pas.

Mais ce qui change depuis le 1er janvier, ce sont les revenus pris en compte pour faire ce calcul.

En soi, ce n'est pas très compliqué, mais il faut l'avoir en tête pour ne pas avoir de surprise (bonne ou mauvaise), au prochain versement des APL.

Un changement au niveau des revenus à prendre en compte

Avant, les APL étaient calculés en se basant sur l'avant dernière année des revenus, soit N-2. Les revenus de 2018 servaient de base pour le calcul des droits versés en 2020.

Avec la réforme, ce sont les revenus des douze derniers mois écoulés qui seront pris en compte.

"Désormais, vos revenus considérés sont ceux que vous déclarez tous les 3 mois et l’APL est ainsi recalculée trimestriellement", explique le site Mes-allocs.fr, qui propose
des simulations en ligne pour évaluer le montant de l'aide à laquelle un particulier peut prétendre.

Concrètement, pour ce début d'année, "les aides de janvier, février et mars 2021 seront calculées sur la base des revenus de décembre 2019 à novembre 2020.

Et pour avril, mai et juin 2021, on actualise le calcul en se basant sur les revenus de mars 2020 à février 2021", détaille auprès de FranceInfo Charlie Cailloux, conseiller juridique.

Les critères de calcul de l'aide

Pour rappel, voici donc dans le détail les critères (qui eux ne changent pas) pris en compte pour calculer vos APL.

La composition familiale et le nombre de personnes à charge (enfants et ascendants) de votre foyer
Les ressources nettes que vous percevez, ainsi que celles de votre partenaire et des personnes qui habitent votre foyer
Votre patrimoine financier (dividendes, loyers perçus) et immobilier (constructions, terrains à bâtir, appartements en copropriété) ainsi que celui de votre partenaire et des personnes qui habitent votre foyer. Cette somme est prise en compte uniquement lorsqu’elle excède 30 000 €.
Le montant de votre loyer ou les mensualités que vous payez en cas d’emprunt.

Des gagnants et des perdants

"Les plafonds de ressources, le mode de calcul, les démarches pour demander l’allocation, la date de versement ne changent pas.

Cette réforme des aides au logement est l’une des applications du prélèvement à la source", précise Charlie Cailloux.

Concrètement, les gagnants de cette réforme seront ceux dont les revenus ont baissé en 2020, puisque leur aide augmentera dès cette année, alors qu'ils auraient dû attendre 2022 avant la réforme.

Ces allocataires devraient être nombreux, compte tenu du contexte sanitaire, qui a mis de nombreux travailleurs au régime du chômage partiel ou dans la précarité.

Les perdants seront donc plutôt ceux qui ont mieux gagné en 2020 qu'en 2019, et qui verront donc ainsi baisser leurs APL dès 2021. "Désormais, la hausse soudaine de leurs revenus fera immédiatement baisser leur aide au logement", résume Charlie Cailloux.

 


 

Paiement par carte bleue sur internet : tout ce qui change à partir du 1er janvier

Des changements effectifs pour toute l'Europe afin de lutter contre les fraudes bancaires.

Les règles du commerce en ligne ont ainsi été modifiées par l'Autorité bancaire européenne.

Le paiement en ligne est l'un des moyens de paiement les plus utilisés : avec plus de 70 milliards de transactions par an, et ce chiffre augmente chaque année, le paiement par carte bleue sur internet va désormais être davantage protégé pour éviter les multiples fraudes.

Résultat : l'authentification devient obligatoire à partir de ce 1er janvier.

Une étape déjà proposée par certains sites marchands, mais qui ne l'était pas par tous.

Désormais il faudra rentrer un mot de passe, un code envoyé sur son téléphone, ou encore son empreinte digitale, la reconnaissance faciale ou même vocale, pour pouvoir valider le paiement de son achat.

Ce qui s'ajoute à la confirmation de paiement par l'intermédiaire de la banque de l'acheteur.

L'Autorité bancaire européenne (ABE) a tenu à complexifier ce type de paiement pour protéger le consommateur.

Une alternative proposée : le virement

Un entrepreneur parisien a proposé une alternative à ce type de vérification, tout en ayant selon lui le même niveau de sécurité, comme le rapporte LCI.

En effet, Reda Charai, fondateur de Fintecture propose de payer directement par virement instantané et donc ainsi de ne pas utiliser sa carte bleue.

Ce qui réduit le nombre d'intermédiaires car le virement se fait du compte de l'acheteur au compte du vendeur sans aucune autre étape. Ce qui facilite la transaction et elle reste sécurisée.

Car pour le paiement par carte bleue il faut trois validations : celle de la banque de l'acheteur, du prestataire du paiement et de la société de la carte bleue.

Le virement direct du consommateur au site marchand existe, mais il est très peu utilisé en France.

....


...

...

...