Agenda Septembre 2019

 


 

.

.

Un bel écrin pour la fête des associations

.

 

C’est sur la place Pierre-Thieule, redimensionnée, aménagée, fleurie, ombragée, que la municipalité de Pinet a organisé le forum des associations, permettant ainsi aux Pinétois de découvrir le riche tissu associatif de la commune.

La pétanque et le Picpoul basket-club, en plus de leurs stands, proposaient des animations et démonstrations qui ont attiré, n’en doutons pas, de futurs adhérents.

Étaient présents : le comité des fêtes qui, pour l’occasion, avait sorti le Porquet ; les Orts dins Pinet et les Amis jardiniers ; l’APE ; l’AJP ; le club des seniors ; le comité de jumelage ; le foyer rural ; les anciens combattants.

Le maire, Gérard Barrau, et les élus ont parcouru les stands, un moment d’échange avec les bénévoles et les futurs adhérents. En fin de matinée, la municipalité a offert l’apéritif à la population et le club de pétanque a proposé des grillades.

.


.

.

L’extension de l’école locale, une priorité pour la commune et une aubaine pour les écoliers

 

."En 2014, face au développement de la commune, à l’inquiétude des parents d’élèves, de la directrice et des enseignants, il nous a paru essentiel de placer le projet de construction de l’extension de l’école de Pinet comme priorité." C’est par ces mots que le maire Gérard Barrau a démarré son discours inaugural des deux salles de classe.

En effet, le problème de sureffectif devenait crucial à Pinet. C’est donc avec une grande satisfaction que les Pinétois ont appris que la direction de l’éducation nationale, représentée, ce jour, par M. Louvois, remplaçant de M. Cazanave a accepté d’ouvrir un autre poste d’enseignant dans l’établissement.

Malgré les contraintes budgétaires fortes, un nouvel équipement a ainsi vu le jour. Sa conception a poursuivi des objectifs précis, respectueux des normes environnementales, d’accessibilité et de sécurité. L’éclairage et la ventilation sont naturels. Le bâtiment a une orientation bioclimatique : "Cette construction est une histoire d’hommes et de femmes, a ajouté Gérard Barreau. Il s’agit de celles de l’architecte Françoise Boullis, des bureaux d’études, de toutes les entreprises et de l’ensemble de l’équipe municipale. Je remercie également et félicite l’ensemble des agents communaux et notamment Michel Combes, responsable des services techniques".

Cette structure de deux salles de classe connectées, équipées chacune de tableau numérique, a coûté 366 920 € à la collectivité.

Ils ont été financés, en partie, par l’État à hauteur de 101 155 au titre de la DETR et de 57 600 € du Département.

Tour à tour, les différents élus ont pris la parole, c’est sur les mots de Vincent Gaudy, représentant Kléber Mesquida, président du conseil départemental, que ce sont terminés les discours : "L’école est le creuset de la République, les enseignants y ont la lourde tâche de façonner l’adaptabilité, le libre-arbitre et donner la formation qui permettra à nos enfants d’être les acteurs de la société de demain".

La visite du bâtiment a clôturé cette inauguration.

.