.

Agenda Septembre 2020

.


.

Sécurité routière

Nous vous attendons nombreux le 26 septembre pour une après-midi de sensibilisation.

Ateliers thématiques, Stands avec simulateurs auto, 2 roues...

À destination de tous, enfants et adultes.

Inscription obligatoire en Mairie

Un grand merci à nos partenaires: les services de prévention routière de la Préfecture (Madame Mallet et son équipe) et Pascale de l’école ECF Bouscaren.

 

 


 

Le 16 septembre au matin l’entreprise choisie par le conseil municipal est venu installé le tableau lumineux d’information des pinétoises et des pinétois.

.

.

.

Il permettra de diffuser au quotidien les informations et viendra s’ajouter aux moyens de communication développés par la municipalité.

Notre communication envers les habitants en sera encore améliorée.

Le tableau sera piloté depuis le Secretariat de la mairie par l’équipe de la communication

 


 

Des vendanges prometteuses

.

.

.

À Pinet, c’est devant un caveau flambant neuf que le président Grégory Farras, le directeur Cyril Payon et des coopérateurs ont accueilli la délégation départementale conduite par les conseillers départementaux Julie Garcin-Saudo et Vincent Gaudy, en présence du maire, Gérard Barrau, dans le cadre de la Tournée des caves 2020.

D’emblée, le président Grégory Farras a parlé des vendanges 2020 :

"Si la récolte 2019 avait été tardive, à l’inverse, ce cru 2020 a été particulièrement précoce. La présence renforcée des viticulteurs sur le vignoble pendant le confinement, une météo clémente, et le résultat est là, un bon état sanitaire et aussi la quantité redevenue normale. La vendange, s’organise sur nos multi-sites avec l’apport, cette année, de notre nouvel adhérent, les Celliers d’Onairac d’Olonzac."

"On note toutefois la présence d’un prédateur déjà connu, mais qui cette année investit nos vignes de façon inquiétante, le Cryptoblabes Gnidiella. Il est responsable des infestations tardives difficiles à maîtriser et semble insensible au traitement de confusion sexuelle mis en place depuis plusieurs années maintenant contre l’eudémis. Nous sommes vigilants et travaillons avec l’INRA", précise un coopérateur.

Cyril Payon, le directeur, a fait le point sur l’activité de l’Ormarine:

"Les mesures de confinement nous ont obligés à scinder nos activités par secteurs. Nous avons été amenés à fermer nos caveaux de vente quelques jours par semaine du fait de la baisse du chiffre d’affaires (-35 % en avril), par contre, on a assisté à un développement exponentiel des outres à vin en grandes surfaces et dans les supérettes. Malgré tous ces obstacles, les feux restent au vert avec le grand chantier de la cave de l’Ormarine, l’agrandissement et le remaniement du site de production de Pinet."

 


 

 


 

 

La société SEEP a enfin reçu la pièce défectueuse permettant la réparation du système de feux rouge du carrefour du monument au morts.

Normalement les feux rouges devraient être à nouveau opérationnels jeudi 3 au soir.

 


 

.

.

La rentrée c'est bien passée pour nos petites pinétoises et petits pinétois.

L’ancienne garderie a été aménagée en cantine pour les plus jeunes afin qu’ils aient plus de temps et puissent manger plus sereinement.

 


 

 

Nos trois employés saisonniers ont terminé leur mois de travail.

J’ai reçu Marie Gauthier -Bouisset , Cindy Puyo et Elliot Mazerand pour les remercier de l’excellent travail et ils nous ont fait part de leur satisfaction pour cette expérience dans le monde du travail.

La mairie tient à préciser le sérieux et l’application de ces trois jeunes Pinétois dans les tâches qui leur ont été confiées.

Bravo et encore un grand Merci à vous trois.

 


 

Masque au travail: tout ce que vous devez savoir avant de retourner au boulot ce mardi

Le port du masque sera "nécessaire" pour les travailleurs exerçant en extérieur en cas de regroupement et d'incapacité à respecter la distance d'un mètre, selon le protocole sanitaire présenté lundi aux partenaires sociaux, qui entre en vigueur mardi, et dont l'AFP a obtenu copie.

"Pour les travailleurs en extérieur, le port du masque est nécessaire en cas de regroupement ou d'incapacité de respecter la distance d'un mètre entre personnes", est-il écrit.

Ce protocole, qui devait être publié sur le site du ministère du Travail en fin d'après-midi, précise que "le port du masque grand public est systématique au sein des entreprises dans les lieux collectifs clos".

Il s'agit de "masques grand public, de préférence réutilisables, couvrant à la fois le nez, la bouche et le menton, répondant aux spécifications de la norme AFNOR S76-001 ou, pour les masques importés, aux spécifications d'organismes de normalisation similaires".

"Hors les cas où leur utilisation est prescrite par la réglementation en vigueur pour la protection de la santé des salariés, les masques FFP2 sont réservés aux professionnels médicaux, y compris les personnels en charge du dépistage".

Dans les véhicules aussi, "la présence de plusieurs salariés" rend obligatoire le port du masque, associé notamment à une procédure de nettoyage/désinfection régulière du véhicule.

Le masque est "un complément des gestes barrières mais ne peut se substituer au respect des différentes mesures dont les règles de distanciation physique et d'hygiène des mains".

Les visières sont présentées comme un moyen "supplémentaire de protection du visage et des yeux face aux virus transmis par les gouttelettes", mais "ne sont pas une alternative au port du masque".

En ce qui concerne le télétravail, il est "recommandé", et non plus "une solution à privilégier", comme indiqué dans le protocole précédent.

Le télétravail reste à "privilégier" pour "les travailleurs à risques de formes graves de Covid-19" ou qui "vivent au domicile d'une personne qui l'est".

Ces salariés et les entreprises "peuvent solliciter la médecine du travail afin de préparer le retour en présentiel (...) et étudier les aménagements de poste possibles".

Il est mis fin au 31 août 2020 au dispositif de placement en activité partielle des salariés partageant le domicile d'une personne vulnérable.

Des "adaptations" sont possibles pour répondre aux spécificités de certaines activités et feront l'objet d'un dialogue social en entreprise (comme le débat sur les plateaux télé, par exemple).

Dans les ateliers, il "est possible de ne pas porter le masque", mais seulement si les conditions de ventilation / aération fonctionnelles "sont conformes à la réglementation", "que le nombre de personnes présentes dans la zone de travail est limité" et qu'elles "respectent la plus grande distance possible entre elles, y compris dans leurs déplacements, et portent une visière".

Les travailleurs pourront retirer temporairement le masque dans la journée, uniquement si des mesures bien précises sont prises, en fonction de la zone de circulation du virus (verte, orange, rouge).

Dans les zones vertes, à faible circulation, il faut une "bonne" ventilation/aération de la pièce; écrans de protection entre les postes de travail (en vitre ou plexiglas); mise à disposition de visières; présence d'une procédure de prévention et d'un référent Covid.

En zone orange, à circulation modérée, deux critères supplémentaires s'ajoutent: locaux de grand volume et présence d'extraction d'air haute.

En zone rouge s'ajoute un critère de densité de présence humaine: 4 m2 par personne.

 


 

Electricité, gaz, tabac... Voici tout ce qui change ce mardi 1er septembre

Le ministère de l'Economie, des Finances, de l'Action et des Comptes publics a annoncé quelques changements qui entreront en vigueur dès ce 1er septembre 2020.

On fait le tour de ces nouvelles directives.

HAUSSE DU PRIX DU TABAC

Un arrêté portant sur les prix de vente au détail des cigarettes, cigarillos, cigares et tabacs à rouler a été publié le 11 août 2020 indiquant que certains paquets de cigarettes passent de 9,20 à 9,30 euros, mais d’autres baissent de 9,60 à9,40 euros.

Toutefois, la plupart des marques laissent les tarifs de leurs paquets de cigarettes et cigares inchangés.

AUGMENTATION DES TARIFS DU GAZ

Les tarifs réglementés de vente du gaz appliqués par Engie vont augmenter de 0,6 %.

Cette augmentation sera de 0,2 % pour les clients utilisant le gaz pour la cuisson, de 0,7 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude, et de 0,7 % pour le chauffage.

DU CHANGEMENT CÔTÉ ÉLECTRICITÉ

Du nouveau également du côté des abonnés à l’électricité.

Aujourd’hui marquera la fin de la mesure de suspension de toute réduction ou interruption de fourniture d’électricité et de gaz et des pénalités de retards de paiement pour tous les clients.

FIN DU CHÔMAGE PARTIEL POUR LES SALARIÉS À DOMICILE

Les salariés employés à domicile n’auront plus droit au chômage partiel, sauf ceux travaillant en Guyane et à Mayotte où le dispositif sera maintenu jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire. Le dispositif avait été a été mis en place par le gouvernement en mars pour aider les particuliers employeurs en difficulté à rémunérer leurs salariés à domicile et assistantes maternelles dans le cadre de la crise sanitaire. Initialement, ce dispositif d’aide devait prendre fin au 31 décembre, mais les autorités ont finalement avancé cette date.

LES BOURSES POUR LES LYCÉENS

Du 1er septembre, et jusqu’au 15 octobre, le portail Scolarité – Services est ouvert aux demandes de bourses pour les élèves scolarisés en lycée et en établissements régionaux d’enseignement adapté (EREA).

Selon les différents échelons, les bourses varient de 441 à 933 euros et seront versées à chaque trimestre.

.


.

.

...

.

TECH THE FUTUR : profitez d'un week-end d'accélération pour booster votre compétitivité !

Piloté par l’Institut Mines Telecom (IMT) « # Tech the futur » est un programme d’accompagnement et de soutien aux projets innovants portés par les entreprises en vue de booster leur compétitivité.

Organisé le week-end du 12 et 13 septembre prochains, à la pépinière d’entreprises GIGAMED sur le parc d’activités économiques Héliopôle à Bessan, ce programme est ouvert aux TPE, PME et startups qui recherchent un appui décisif pour réussir.

Les informations et inscriptions pour participer à ce programme sont en ligne dès aujourd’hui et jusqu’au 4 septembre prochain sur

https://investincap.fr/accueil/appels-a-projets/

et sur

https://entreprendre.mines-ales.fr/agde-2020/

.

.

.


.