INFOS COVID-19

mise à jour 5 avril 2020

.

.Site gouvernemental

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Vous avez envie de sortir dans le cadre de l'autorisation de sortie permise ? Voici comment identifier le périmètre autorisé.

.


.

.

.

..


..

.

.

..


..

lesortsdinspinet34850@gmail.com

..

.

..


..

Dès le lundi 6 avril, il sera possible d'avoir son attestation dérogatoire de déplacement sur son smartphone.

Comment fonctionnera ce document numérique sur téléphone portable ?

L'attestation dérogatoire de déplacement numérique arrivera peut être avant vous ne soyez à court d'encre et de feuilles de papier. Dès ce lundi 6 avril, le gouvernement proposera ce document dans un nouveau format qu'il sera possible de présenter aux policiers et gendarmes via son téléphone portable.

En début de semaine prochaine, sur le site du ministère de l'Intérieur et la page dédiée gouvernement (VOIR ICI), il sera possible de remplir des formulaires en ligne correspondants à ceux de l'attestation papier actuelle.

Il faudra ainsi renseigner son nom, prénom, date de naissance, adresse et choisir la raison de la sortie parmi celles proposées, tout en ajoutant la date et l'heure.

L'outil générera alors un fichier PDF qu'il sera possible de télécharger sur son smartphone, mais aussi un QR code. C'est ce dernier qu'il faudra présenter aux policiers et gendarmes lors d'un contrôle. Ces derniers pourront le lire avec leurs terminaux sans devoir toucher le téléphone portable de la personne contrôlée.

L'attestation numérique restera valable uniquement pendant une heure en cas de sortie pour raison "sportive", sortir son chien ou se dégourdir les jambes. De même, il faudra générer une nouvelle attestation avant chaque sortie. Il faudra également se procurer tous les justificatifs permettant de prouver les raisons de sa sortie, si nécessaire.
.


.

Confinement : l'arrêt de travail pour garder ses enfants est-il renouvelable ?

Les parents ne pouvant pas télétravailler ont la possibilité de prendre un arrêt de travail pour pouvoir s’occuper de leurs enfants. Mais est-il renouvelable dans la mesure où le confinement  a été prolongé ? Voici ce qu’il faut savoir... 

Quelques jours avant le confinement du 17 mars, le gouvernement a mis en place un arrêt de travail sans jour de carence pour pouvoir s’occuper de ses enfants, laissés à la maison en raison de la fermeture jusqu’à nouvel ordre de tous les établissements scolaires. Cet arrêt de travail peut durer jusqu’à 21 jours. 

La déclaration devra être renouvelée autant que de besoin. 

Ces arrêts arrivent ou vont arriver à expiration. Dans la mesure où le confinement a été prolongé au moins jusqu'au 15 avril, que faire donc pour la garde de ses enfants ? Sur le site AMELI.FR, il est précisé que "l’arrêt peut être délivré pour une durée pouvant aller jusqu’à 21 jours. Au-delà, la déclaration devra être renouvelée autant que de besoin". 

L’arrêt de travail est effectivement renouvelable, indique l'Assurance maladie, "selon les mêmes modalités" que pour le premier arrêt "et en fonction de la durée de fermeture des établissements". Jusqu’à ce que les écoles, collèges, lycées rouvrent leurs portes, donc. 

Attention cependant, rappelons qu"il faut remplir certains critères pour pouvoir profiter de cet arrêt de travail : 

- Avoir un ou des enfants de moins de 16 ans au premier jour de l’arrêt, ou un enfant en situation de handicap, quel que soit son âge.

- Ne pas avoir la possibilité de faire de télétravail. C'est à votre employeur de faire les démarches. Cette disposition doit permettre aux salariés de toucher des indemnités dès le premier jour d’arrêt, sans carence, même en cas de renouvellement.

- Seul un parent à la fois peut prendre un arrêt de travail. Une attestation sur l’honneur (à télécharger ici) doit donc être fournie à l’employeur dans ce sens. En revanche, il est possible de fractionner l’arrêt ou de le partager entre les deux parents.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

.


.

.


..

.

.


 

 


 

..


.

 

Le ministre de l'Intérieur a annoncé, ce jeudi, qu’une attestation de déplacement numérique sera disponible sur smartphone à partir de lundi 6 avril.

"Nous mettons en place une attestation numérique en complément du dispositif papier. Le service sera accessible en ligne, sur le site du ministère de l’Intérieur et du gouvernement. On pourra éditer le formulaire, depuis son smartphone, afin de le présenter aux policiers grâce à un QR Code. Nous n'avons pas voulu d'une application comme celles que nous avons vu fleurir lors des premiers jours du confinement, car il y avait un risque de piratage des données. Là, il n'y aura pas de fichier. Personne ne pourra collecter les données des usagers."

Un système qui selon Christophe Castaner  est aussi construit pour lutter contre la fraude: "il faudra préciser votre heure de sortie, mais l'heure à laquelle vous avez édité le document sera accessible aux policiers. Cela évitera que des personnes remplissent l'attestation uniquement à la vue d'un contrôle de police. Et grâce au QR code, les policiers et les gendarmes n'auront pas besoin de prendre le téléphone en main, il leur suffira de scanner l'écran."

.


.

.

..


..

 

..

..

..

..


..

.


..

.

.


.

.

Chacun est invité à rester chez soi pour éviter la propagation du virus Covid-19 jusqu'au 15 avril minimum.

C'est l'occasion de découvrir l'exceptionnelle offre culturelle numérique proposée par le ministère de la Culture et ses nombreux opérateurs.

.

.


.

.

.


.

Les précisions des règles de confinement :

Une amende de 135 euros en cas d'infraction, majoré à 335 euros puis 1500 euros en cas de récidive.

Les sorties pour promener ses enfants ou pour faire du sport : uniquement dans un rayon de 1 km autour de chez soi, jusqu’à une durée maximum de 1 heure, tout seul, une seule fois par jour. Aussi, il est désormais nécessaire d’horodater son attestation sur l’honneur.

Les sorties pour motif de santé, uniquement pour les soins urgents, ou qui répondent à une convocation d'un médecin.

Les marchés alimentaires sont fermés. Seule exception : le préfet, après demande du maire, peut déroger à cette interdiction, en cas d'extrême nécessité, pour que les communes les plus éloignées aient elles aussi accès à ces marchés. Dans le respect des règles sanitaires.

.


.

Plastique, métal, verre, bois...

Voici combien de temps le virus peut survivre sur les surfaces

.

.


.

.


.

Cliquez ci-dessous pour accéder à la

Nouvelle attestation de déplacement dérogatoire du 24/03/20

La Mairie à mis à disposition de la population des attestations de déplacement dérogatoire chez les commerçants de Pinet

.


.

.

Un site internet a été mis en ligne mercredi 18 mars pour aider les Français inquiets d'avoir été contaminés par le coronavirus à évaluer leurs symptômes et à être conseillés sur la marche à suivre.

Le site " maladiecoronavirus.fr " référencé par le ministère de la Santé, permet à tous ceux qui pensent être contaminés de faire un "test" anonyme et gratuit: 24 questions sur ses symptômes (fièvre, toux, gêne respiratoire, courbatures...) mais aussi sur ses antécédents médicaux, son âge.

Grâce à un algorithme développé et mis à jour avec les dernières connaissances scientifiques disponibles, en collaboration avec des médecins spécialistes et l'Institut Pasteur, le site vous conseille alors soit de rester simplement confiné chez vous, de consulter votre médecin traitant ou encore d'appeler immédiatement le 15.

.


.

..

..

..

..

 


Une carte permet de suivre en temps réel l'évolution du nombre de cas de coronavirus dans le monde, pays par pays, avec des précisions sur les décès et les guérisons.

Mise au point par des chercheurs américains (université Johns Hopkins), elle recense minute par minute l'ensemble des cas suspects et confirmés à travers la planète, ainsi que le nombre de morts et les guérisons.

Cliquez ici pour accéder à la carte

 


 

.