Infos pratiques

 

Nous vous proposons, sur cette page, quelques informations et liens vers des sites afin de faciliter votre vie de tous les jours :

horaires des bus, démarches administratives, de droit...

- cliquez sur les images pour accéder aux sites -

.


.

Hérault Transport

Deux lignes desservent Pinet

Ligne 209 (Béziers - Montblanc - Bessan - St. Thibery - Florensac - Ponerols - Pinet)

Ligne 323 (Sète - Marseillan - Florensac - Pomerols - Pinet)

La ligne 210 permet de rejoindre Agde via Marseillan

                                       

 Site Hérault Transport       Ligne 209                  Ligne 323              Ligne 210

..

 

.

.

A compter du lundi 4 septembre

les cars à destination du lycée d’Agde desserviront le nouvel arrêt les hauts de Pinet.

HORAIRES LYCEE LOUBATIERE  ET COLLEGE NOTRE DAME

.


 

Transport à la demande (TAD), l'Agglo vous simplifie le quotidien !

.

  

.

.

Le saviez-vous ?

Le TAD est un mode de transport en commun dont les itinéraires et les arrêts sont fixés selon les réservations des usagers.

Ce service vient compléter le réseau de transport classique et pallie à l’absence de liaisons de bus régulières dans certaines communes.

Sur l'ensemble du territoire il existe 5 lignes à la demande

Ligne A : Portiragnes Plage - Portiragnes - Vias - Vias Plage - Agde - Grau d'Agde - Cap d'Agde

Ligne B : Pézenas - Castelnau-de-Guers - Pinet - Pomérols - Florensac - Agde

Ligne C : St-Pons-de-Mauchiens - Montagnac - Aumes - Pézenas

Ligne D : Cazouls-d'Hérault - Lézignan-la-Cèbe - Tourbes - Pézenas

Ligne E : Adissan - Nizas - Caux - Pézenas

Comment réserver ?

- Par téléphone : au 0800 350 310 (numéro vert gratuit), du lundi au vendredi de 9h à 17h

- Sur Internet

.

Vous choisissez votre arrêt de montée et de descente ainsi que l’horaire souhaité parmi ceux proposés.

Pour vos déplacements veuillez réserver au plus tard la veille jusqu’à 16h00.

Attention pour le lundi (et en cas de mardi férié), la réservation doit se faire jusqu’au vendredi 17h.

A bientôt sur le réseau de transport Cap'bus

.


.

           RESEAU DE TRANSPORT CAPBUS

...

Réseau de transport : les voyageurs doivent être en possession d’un titre de transport valide avant la montée dans le bus

Les clients sont invités à privilégier les achats de titres de type abonnements ou cartes 10 voyages via la boutique en ligne, l’agence commerciale ou les dépositaires.

Si vous souhaitez acheter un titre unitaire et que n’avez pas de monnaie sachez que la solution SMART TICKET permet l’achat de titres unitaires par voie dématérialisée, sans besoin de manipulation de monnaie. Il vous suffit de télécharger l’application gratuite « Seamless » et vous serez prélevés en fin de mois du nombre de voyages que vous avez effectué.

➕d’infos sur
www.capbus.fr ou par téléphone au 04 67 01 22 24
...

 


.

Vos démarches administratives avec

et  Acte Naissance.com

.

Cliquez sur les textes pour accéder aux dossiers

.

Attestation d'accueil

Autorisation de sortie du territoire

Carnet de santé de l'enfant

Carte de résident

Carte de séjour temporaire

Carte électorale
Certificat d'immatriculation ex Carte grise Carte nationale d'identité
Certificat de vie commune Certificat de travail
Chasse  Pêche
Copie d'acte de décès Copie d'acte de naissance
Déclaration de décès Déclaration de naissance
Livret de famille Mariage
Passeport et visa Permis de construire
Permis de conduire Recensement militaire

.

SignalConso, la plateforme lancée en février 2020 par la DGCCRF.
Un service public qui permet aux consommateurs de signaler un problème à la répression des fraudes.

 


.

.

LUNDI 3 AOÛT OUVERTURE DE L'ESPACE "FAMILLES"

pour les parents d'élèves de Pinet

La Mairie a mis en place un site Internet de réservation et de paiement en ligne pour les services périscolaires (cantine et garderie) à destination des parents d'élèves de l'école de Pinet.

L'utilisation de ce portail permettra aux parents d'élèves :

- de réserver en ligne depuis n'importe quel ordinateur, tablette ou smart phone relié à Internet, 24h/24 et 7j/7, les dates auxquelles ils souhaitent inscrire leurs enfants aux services périscolaires.

- de payer en ligne les repas de la restauration scolaire.

- de remplir toutes les informations nécessaires à l'inscription de leurs enfants aux services périscolaires.

- d'actualiser les données de leur dossier personnalisé si nécessaire, .

- d'avoir un accès permanent à leurs réservations et de les modifier en fonction de leurs besoins (avec un délai maximum de 48h avant le jour souhaité), sans être soumis aux horaires d'ouverture de la Mairie.

- de dématérialiser l'ensemble de leurs démarches et de leurs paiements.

- de recevoir des informations qui concernent les services périscolaires dans leur espace personnalisé.

Dès ce lundi 3 août vous pourrez créer votre dossier d'inscription personnalisé pour chacun de vos enfants.

Après validation par la Mairie, les réservations seront ouvertes^pour la restauration scolaire et la garderie.

Chaque famille recevra un mail personnalisé afin de pouvoir s'inscrire.

Les services de la Mairie se tiendront à votre disposition cet été pour vous accompagner dans vos démarches

.


 

.

cliquez sur les textes en bleu pour accéder aux sites

.


.

.

.

..


.

Cliquez sur les images ou les logos pour accéder aux infos

.

 

La Communauté d'Agglomération Hérault Méditerranée et l'aide à l'habitat

Des aides mobilisables pour votre projet d'investissement...

Des aides financières pour rénover votre façade...

Des aides pour adapter votre logement...

.


.

Communauté d'Agglomération Hérault Méditerranée

.

La Maison de la Justice et du Droit, un lieu d’accès au droit pour tous les habitants de l’Agglo

.

.

.

La Maison de la Justice et du Droit (MJD) est un établissement judiciaire de proximité qui répond aux besoins d’information juridique des habitants de nos 20 communes.

En fonction de votre demande, la MJD vous orientera gratuitement vers les interlocuteurs compétents : greffier, avocat, huissier, notaire, expert-comptable, médiateur, conciliateur de justice, juriste …

Aussi pour toute question contactez

le 04 67 35 83 60 ou adressez votre demande à : accueil.mjd.agde@gmail.com

La MJD est ouverte du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

Rue de la solidarité - Espace Mirabel – 34300 Agde

.


.

.

.

.

HABITAT : Relance des opérations de réhabilitation des logements et façades

Le dispositif Objectif Rénov est un dispositif d’aides qui s’adresse aux propriétaires et syndicats de propriétaires qui souhaitent entreprendre des travaux de rénovation de leur logement ou de leur immeuble : énergie, autonomie, travaux lourds, façades, parties communes de copropriété, ravalement de façade…

L'Agglo et l’opérateur Urbanis vous accompagnent gratuitement vous accompagnent dans vos démarches en prenant toutes les mesures de sécurité sanitaire qui s’imposent :

- Permanences téléphoniques au 04 67 21 31 30

+ d’infos sur les travaux qui sont concernés par ce dispositif et l’accompagnement par ICI

- visites encadrées par une charte (gestes barrières, masques, lavages des mains avant et après la visite...)

- dématérialisation du dossier de subvention sur le site monprojetanah.gouv.fr

Pour les opérations de ravalement de façade, les logements doivent être situés en centre ancien selon un périmètre défini et doivent avoir plus de 15 ans.

.


.

  Intercommunalité : mode d'emploi

.


.

Site qui permet des recherches simples et intuitives des sites Internet de l'administration en France

.


.

Acheter sur internet : ce qui change à partir de ce 15 mai pour les paiements par carte bancaire

Ce samedi 15 mai, l’authentification forte des paiements en ligne par carte bancaire entre en vigueur.
L’objectif est de mieux sécuriser les paiements en ligne en imposant des moyens supplémentaires de vérification de l’identité du client.

Explications.

Dès ce samedi 15 mai, de nouvelles modalités obligatoires devront être respectées pour les achats en ligne avec une carte bancaire.
Déjà appliquée par certains sites d'e-commerce, l'authentification forte sera désormais la norme.

En France, le seuil abaissé par étapes

Comme le rappelle Planet.fr, l'authentification forte est l'un des dispositifs prévus par la directive européenne sur les services de paiement (DSP2). Ce dispositif est entré en vigueur depuis le mois de janvier 2018.

De son côté, la France a décidé d'appliquer progressivement l'authentification forte en abaissant par étapes le seuil des montants pour lesquels elle est obligatoire.

Lorsque vous procédez à certains achats sur internet, vous avez probablement déjà remarqué que l'on vous demande, au moment de payer, de vous authentifier, en fonction des sites et de votre banque, soit par le biais de l'envoi d'un code par SMS, d'une validation réclamée sur l'application mobile de votre banque ou encore par la saisie d'une empreinte digitale, voire d'une identification faciale.

Tous ces éléments viennent ainsi s'ajouter au fameux cryptogramme situé au dos de la carte bancaire qui ne s'avère aujourd'hui plus assez suffisant pour garantir un haut niveau de sécurité.

1. L’authentification forte c'est quoi ?

Il s’agit de s’assurer que la personne qui effectue le paiement est bien le titulaire de la carte bancaire.
Pour s'en assurer, lors du paiement, jusqu'ici le client doit fournir au moins une preuve de son identité.
À savoir, donner le numéro de sa carte, la date d'expiration et le cryptogramme à trois chiffres.

Mais, certains sites utilisent déjà une deuxième sécurité en demandant de fournir un code envoyé par SMS sur son téléphone portable. Toutefois, les institutions européennes considèrent qu'utiliser un code par SMS n’est pas suffisamment sécurisé. Les banques avaient en effet beaucoup misé sur l’envoi de ce code.

2. À partir de quel montant ?

L'authentification forte est déjà rendue obligatoire pour les paiements en ligne à partir de 2 000 € depuis le 1er octobre 2020, de 1 000 € depuis le 5 janvier 2021, de 500 € depuis le 15 février 2021, de 250 € depuis le 15 mars 2021, de 100 € euros depuis le 15 avril 2021.

À compter de ce samedi 15 mai, il en sera de même pour les paiements de 30 €.
En effet, les clients devront se soumettre à ces systèmes d’authentification forte pour leurs achats en ligne dès le premier euro (des exemptions sont cependant prévues pour certains paiements de moins de 30 € ou présentant un faible risque), comme le rappelle dans son dossier consacré au sujet le site internet de 60 millions de consommateurs.

Concrètement, cela signifie que la réception d’un SMS sur son téléphone (système 3D Secure) ne suffira plus. Pour s'assurer que c’est bien vous qui effectuait votre achat, la banque va exiger une double authentification. À savoir, dans la plupart des cas : un élément que vous seul connaissez (mot de passe, code secret) ou un appareil que vous seul utilisez (téléphone, ordinateur, carte à puce…).

C’est déjà le cas pour tout paiement en ligne supérieur à 250 € depuis le 15 mars, et supérieur à 100 € depuis le 15 avril.

3. Réduire le nombre de fraudes

Comme le rapporte Capitaine Banque, un site de comparateur de banques en ligne, l’objectif est de réduire le nombre de fraudes bancaires.

En effet, en 2019, le taux de fraude des paiements en ligne était 17 fois supérieur à celui des paiements en magasins physiques.

4. Et pour les personnes qui n'ont pas de smartphone ?

Toutefois comme le rappelle 60 millions de consommateurs, "si l’objectif de lutter contre la fraude est louable et souhaitable, la méthode employée par les banques pose question car la plupart d’entre elles ont opté pour l’authentification forte via une application mobile, ce qui implique de posséder un smartphone".

Or, il reste encore des clients qui ne disposent pas ou qui ne veulent pas utiliser l'application bancaire même si 66 % des Français ont téléchargé au moins une appli bancaire selon une étude de la Fédération bancaire française.

Un simple téléphone mobile devrait suffire

Reste aussi que tout le monde n'est pas forcément doté d'un smartphone.
Dans ces cas-là, "les banques proposent des solutions alternatives comme l’utilisation d’un SMS à usage unique couplé à un mot de passe connu par le client", précise la Fédération bancaire française.

En théorie, un simple téléphone mobile suffit donc à acheter en ligne ou à accéder à son compte bancaire via internet.

Chaque banque a son propre système

Comme le précise La Voix du Nord, chaque banque utilise son propre système.
Il peut par exemple s’agir de devoir lancer votre application bancaire pour valider la transaction effectuée en ligne après avoir rentré votre mot de passe dans ladite application.
Ou encore de vous connecter à votre banque grâce à la reconnaissance faciale, puis de valider le paiement sur l’application.

 


 

Impôts : Vinted, eBay, Leboncoin... Devez-vous déclarer vos ventes au fisc ?

Les habitants de l'Hérault ont jusqu'au samedi 1er juin pour envoyer leur déclaration d'impôt.
Mais la remplir n'est pas une tâche si simple.

Gares aux oublis notamment si vous vendez très régulièrement sur Vinted, eBay, Leboncoin. Vous pourriez être imposés sur le gain de vos transactions.

Vous ne le savez peut-être pas mais vos ventes sur Vinted, eBay, Leboncoin sont scrutées à la loupe par l’administration fiscale. Ces sites lui envoient un document résumant votre activité sur leur plateforme.
Dans le cadre de la loi fraude du 23 octobre 2018, ils ont l'obligation de lui transmettre le montant perçu grâce à vos transactions, votre identité et vos coordonnées bancaires, rappelle Capital.

Si vous êtes un adepte de la vente entre particuliers, vous avez dû recevoir ce même récapitulatif dans votre boîte mail.

Comment être exonéré ?

Pour autant, tous les utilisateurs de ces sites ne sont pas imposés sur leur vente.
Vous pouvez y échapper si vous ne cédez que des objets de seconde main comme des anciens livres ou habits histoire de faire un peu de place chez vous.

Vous n'êtes pas non plus concerné si vous donnez vos affaires sans contrepartie financière, si vous n'avez pas excédé 20 transactions sur chaque site et enfin si vous n'avez pas empoché plus de 3 000 € de recettes en 2020.

Vous êtes également exonéré en cas de vente d'appareils ménagers, de voitures ou encore de meubles et ce même si vous avez gagné plus de 5 000 €.

Quand faut-il déclarer ?

Par contre vous devez les déclarer, si vous avez vendu des métaux précieux, des bijoux, des tableaux, des sculptures. Même obligation si vous mettez en ligne des créations que vous réalisez, des vêtements et objets neufs ou d'occasion dans le but de gagner de l'argent.

L'Etat considère que vous faites du commerce et donc qu'il s'agit d'une activité professionnelle.

Si vous êtes un peu perdu sur votre situation, vous pouvez consulter ce document édité par l'Etat mais aussi regarder attentivement votre fiche d'impôts. Elle est censée être préremplie grâce aux informations transmises par les sites directement à l’administration fiscale.

.


 

"Votre colis a été envoyé" : attention, méfiez-vous de cette arnaque au colis qui refait surface

Vous avez reçu un SMS d'un service de livraison qui vous invite à vous rendre sur un site internet pour vérifier l'envoi ou la réception d'un colis ?

Ne cliquez pas, il pourrait s'agit d'une tentative de phishing.

Explications.

Les esprits mal intentionnés ne sont pas confinés. Et les arnaques en tout genre continuent de se multiplier.
Notamment, les arnaques au colis qui ne datent pas d'hier mais qui, régulièrement, prennent de nouvelles formes ou sont remises au goût du jour par les escrocs.

Vous n'avez pas commandé de colis mais vous avez reçu un SMS ou un email aux bannières de La Poste ou Colissimo vous demandant de payer pour compléter un affranchissement afin de pouvoir recevoir votre paquet ou vous demandant de vérifier l'envoi en cliquant sur un lien.

Attention, ces messages sont frauduleux.

De faux SMS et de faux sites

Alors que les commandes en ligne sont toujours importantes, les tentatives de phishing ou hameçonnage par SMS ou email qui n'ont que pour objectif de soutirer des données personnelles ou de l’argent sont multiples.

Face à ces tentatives d'escroqueries, Cybermalveillance.gouv.fr rappelle régulièrement les bonnes pratiques pour ne pas se faire arnaquer.

En ce mois d'avril, une arnaque au colis, qui n'est pas nouvelle, refait son apparition. Un SMS reçu par de nombreux Français et Françaises dont l'auteur de cet article, vous informe que "votre colis a été envoyé. Veuillez le vérifier et le recevoir" suivi d'un lien.

Les utilisateurs d'Androïd plus exposés

Les victimes sont donc invitées à cliquer sur un lien raccourci, appelé lien "tinyurl", qui cache le nom du véritable lien de destination.

Si les propriétaires de smartphone Apple, Huawei ou autre se trouvent redirigés vers une page blanche, en revanche, l'arnaque prend tout son sens auprès des utilisateurs d'Android.

Lorsqu'ils cliquent, la page du site s'ouvre et le message suivant s'affiche :
"Afin d’avoir une meilleure expérience, veuillez mettre à jour votre navigateur Chrome à la dernière version".

Un fichier, du nom de "mxpcqpgjyk.apk" est alors mis à disposition de l'internaute.
Il s'agit d'un malware, un logiciel malveillant conçu aspirer toutes les données.
En téléchargeant le fichier, l'internaute risque ainsi de se faire voler par exemple ses données bancaires.

Comment identifier un message frauduleux ?

Les messages frauduleux, susceptibles de vous parvenir par SMS ou email, peuvent prendre la forme de jeux concours payants, tombolas ou de retraits de colis payants.

Le message peut également sembler provenir de sociétés de transport telles que La Poste, Colissimo, DPD, Chronopost, UPS… Mais en réalité, ce n'est pas le cas.

Par exemple, La Poste rappelle à ses usagers qu’elle ne demande jamais aux clients en attente de la livraison d’un colis de la rappeler sur un numéro surtaxé (commençant souvent par "08"). Ni de payer pour finaliser l'expédition d'un colis.

Que faire si vous avez été victime d'une arnaque ?

- Faites opposition immédiatement.

Si vous avez communiqué des éléments sur vos moyens de paiement ou si vous avez constaté des débits frauduleux sur votre compte, faites opposition auprès de votre banque.
Signalez la fraude bancaire auprès de la plateforme Perceval du ministère de l’Intérieur.

- Conservez le message malveillant reçu.

- Déposez plainte au commissariat de police ou à la gendarmerie ou encore par écrit au procureur de la République du tribunal judiciaire dont vous dépendez en fournissant toutes les preuves en votre possession.
Vous pouvez être accompagné gratuitement dans cette démarche par l'association de France Victimes au 116 006 (appel et service gratuits).

- Contactez votre banque pour vous faire rembourser.

Certaines banques demandent la preuve du dépôt de plainte ou le récépissé Perceval pour enclencher le remboursement.

 


 

Démarchages téléphoniques : tout ce qu'il faut savoir pour se protéger des pratiques abusives

Comment réagir face aux excès de certains opérateurs commerciaux ?

Vous en avez marre des démarchages téléphoniques de la part d’opérateurs du marketing téléphonique ?
Voici ce qu’il faut savoir pour se protéger des pratiques qui se révèlent parfois abusives.

"Nous sommes là dans la situation par laquelle on reçoit des appels téléphoniques commerciaux non désirés. Le système français a cette particularité qu’il considère que le consentement du consommateur est acquis. Si ce n’est pas le cas, il doit alors s’engager à faire opposition à ce genre de démarchage. C’est ce que l’on appelle le Opt out", explique Nina Baudière-Servat, avocate à Montpellier.

Un code de bonne conduite

Pour lutter contre les abus, le législateur a, en juillet 2020, initié une loi plus contraignante, destinée à protéger un peu plus le consommateur.

"Cette loi renforce l’arsenal juridique. Elle impose aux sociétés qui démarchent la pratique d’un code de bonne conduite : se présenter clairement, donner clairement le nom de l’entreprise et indiquer clairement l’objet de l’appel", décrypte Marine Vasquez, avocate à Alès et Béziers.

Bloctel et ses exceptions

Pour se soustraire à ces contraintes et désagréments, la première solution, c’est Bloctel.
Il s’agit d’un service permettant d’inscrire son numéro, celui de son conjoint ou de ses enfants pour s’opposer au démarchage téléphonique sur ces numéros.
Tout professionnel a ainsi l’interdiction de démarcher un consommateur inscrit sur la liste Bloctel.

Avec néanmoins quelques exceptions.

"Cela concerne les instituts de sondages, les associations à but non lucratif, les professionnels en vue de fourniture de journaux et magazines.
Mais l’exception la plus fréquente, ce sont les entreprises avec lesquelles le consommateur a une relation contractuelle existante.
C’est le cas, par exemple, de l’opérateur de téléphonie. À la condition que l’offre commerciale qui lui est faite soit en rapport avec le contrat qui les lie
", développe Nicolas Gallon, avocat à Montpellier.

Quels recours en cas d'abus ?

Si vous avez adhéré au dispositif Bloctel et que vous continuez à recevoir des appels de prospection non souhaités, vous pouvez alors faire une réclamation.

Il faut commencer par vérifier que cet appel a eu lieu après confirmation de votre inscription et que l’appel litigieux a été émis plus de 30 jours après votre inscription.
Une fois cette démarche effectuée, vous devez vous rendre dans votre espace personnel, accessible depuis le site bloctel.gouv.fr, et remplir un formulaire de réclamation en indiquant :
la date de l’appel, le numéro de ligne sur laquelle vous avez été contacté, le numéro de l’appelant, le nom de la société appelante, son secteur d’activité, le nom de la personne qui vous a appelé, ainsi que toute autre précision sur l’appel reçu, notamment son objet.

"Si vous ne remplissez pas les champs obligatoires, votre réclamation ne sera pas transmise au service de la Direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Elle sera cependant enregistrée en tant que signalement", insiste-t-on du côté des pouvoirs publics.

"Une fois le signalement effectué, Bloctel mènera ensuite une enquête", glisse Nicolas Gallon.
"Depuis la loi de juillet 2020, les professionnels des énergies renouvelables n’ont plus de droit de démarcher téléphoniquement les consommateurs ", ajoute Nina Baudière-Servat.

"L’arsenal des sanctions est notamment intéressant pour les personnes sous protection judiciaire, fragiles, qui peuvent facilement oui", précise encore Marine Vasquez.
Dans le cas où une personne signe un contrat suite à un démarchage téléphonique, elle dispose toujours de 14 jours pour se rétracter.", ajoute Nina Baudière-Servat.

"L’arsenal des sanctions est notamment intéressant pour les personnes sous protection judiciaire, fragiles, qui peuvent facilement oui", précise encore Marine Vasquez.
Dans le cas où une personne signe un contrat suite à un démarchage téléphonique, elle dispose toujours de 14 jours pour se rétracter.


Comment s’inscrire à Bloctel ?

L’inscription sur la liste d’opposition Bloctel est gratuite.

Vous pouvez vous inscrire sur le site internet bloctel.gouv.fr

Vous devrez alors remplir un formulaire en indiquant jusqu’à 8 numéros de téléphone fixe ou mobile sur lesquels vous ne souhaitez plus être contacté.
Vous recevrez ensuite, dans un délai de 48 heures, un courriel comprenant un lien sur lequel vous devrez confirmer votre demande d’inscription.
Elle est effective dans un délai de 30 jours.

On peut aussi s’inscrire par courrier :

Société Opposetel – service Bloctel, 6, rue Nicolas Siret, 10 000 Troyes.

.


.

Pré-plainte en ligne

Ce service vous permet d'effectuer une déclaration pour des faits d'atteinte aux biens (vols, dégradations, escroqueries...) dont vous êtes victime et pour lesquels vous ne connaissez pas l'identité de l'auteur.

Cette démarche vise essentiellement à vous faire gagner du temps lors de votre présentation à l'unité ou service choisi.

Dans les autres cas, présentez-vous directement dans une unité de gendarmerie ou un service de police.

Dans tous les cas d'urgence, appelez immédiatement par téléphone le 17 ou le 112.
 

Veillez à préserver les traces et indices qui pourront être exploités par les enquêteurs.

.


.

.

Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir.

Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect.

C'est pourquoi les pouvoirs publics mettent ce portail à votre disposition. En cliquant sur le bouton « SIGNALER », vous pouvez transmettre des signalements de contenus ou de comportements illicites auxquels vous vous seriez retrouvés confrontés au cours de votre utilisation d'Internet.

.


.

Débroussaillement : la règlementation

.


.

Le service public de l'accès au droit :  

.


.